En savoir davantage : Faire le plein d’idées

Tout savoir à propos de En savoir davantage

Nous rencontrons souvent des situations délicates comme des coins étroits et bizarres, des poutres qui peuvent entraver nos buts esthétiques. «N’ayez pas peur de démolir un ou deux murs. Ce n’est pas aussi dispendieux que vous le croyez et une catégorie de spécialiste qui est savante ce qu’elle fait peut y arriver dans une seule journée. », recommande Andy Rioux. Le conseil de pro : il peut être plus avantageux de démolir un mur pertubant que d’essayer de travailler autour. L’éclairage est un moyen peu dispendieux de créer l’élément surprise dans votre espace intérieur. C’est aussi une technique généralement utilisée par les photographes des magazines de décoration intérieure. choisissez les teintes sombres, les couleurs de terre qui ne se fânent jamais. D’autre part, les objets de couleur vive peuvent être flamboyants et sont généralement moins onéreux à l’achat et plus faciles à remplacer.

En ces temps perturbés, il est véritablement primordial de se sentir mieux chez soi. La maison devient notre « refuge multifonction ». Confrontés au confinement, au télétravail, nous passons plus de temps au coeur de notre intérieur. Nous devons y réaliser plus de tâches variées et cohabiter avec tous les habitants sans se gêner les uns, les autres dans nos activités. Soigner notre décoration intérieure devient important. Avant tout, il s’avère inévitable de trier. A l’évidence, il va falloir en passer par là. C’est une de multiples raisons principales pour laquelle on ne se sent pas bien chez soi : l’encombrement, le désordre, le fouillis. Trier est un pré-requis. Pas la peine de faire de la décoration dans un intérieur qui déborde de partout … sans aucun doute, ça ne se verra pas ! Sans tomber dans l’excès de la maniaquerie, nous avons quand même tous une grande tendance à l’accumulation.

Délimiter les fonctionnalités Impression de étendue, modularité et confort, tels sont les missions des petits espaces. On rassemble et on délimite les fonctions par le sol, les séparations, le mobilier, les matières et les teintes, de manière à gagner de la place. Ainsi, les cuisines, qui s’ouvrent sur les pièces de vie, sont classe au détail près. Et l’on dissimule l’électroménager pour laisser place à la ravissante vaisselle. Dans un projet de studio, Emmanuelle Simon, agenceur d’espace, adopte un fil conducteur radical. « La courbe qui intègre la cuisine, la pièce à vivre et les rangements adoucit l’espace et le laiton apporte la touche précieuse et lumineuse. » Dans les pièces de bains, on penche pour une vasque suspendue, pas trop chargée, privilégiant le sol pour donner à l’oeil une figure d’espace. Le choix des matériaux d’origine naturelle revient souvent dans les projets de petits espaces, pour leur aspect intemporel ( plan en pierre, murs en béton ciré, vasque en marbre ).

Il n’y a pas de normes en terme de couleurs. Vous pouvez créer l’arc-en-ciel ou simplement prendre une couleur unie pour toute la pièce. Cependant, il est important de sélectionner les bonnes couleurs pour équilibrer l’aspect de l’atmosphère. Dès le début de votre projet de déco d’intérieur, assurez-vous que les tonalités privilégié soient supplémentaires et vont bien ensemble. Votre palette de couleurs peut être faite de tonalités neutres et vifs tant que les murs ne sont pas trop chargés et que les couleurs ne sont pas en compétition. assurez attention à ne pas mettre des couleurs trop plates et ternes. La tendance se dissipe généralement aussi vite qu’elle est venue. Il ne vous servira pas à grand-chose d’acheter des objets tendance et de devoir les remplacer très tôt. À moins évidemment que vous aimiez être dans l’ère du temps. sans quoi, ne suivez pas exclusivement la grande tendance lors de votre planification. Vous pouvez choisir une décoration d’intérieur qui résiste à l’épreuve du temps. Cependant, vous ressentez le la latitude de rajouter à votre pièce des mode et de les remplacer quand elles seront démodées. Libre à vous.

Nous voulions une petite commode/buffet pour la future chambre du bébé. On dit »future » car nous n’avons toujours pas fait sa chambre ( mauvais parents ) toutefois nous avons quasiment tout mais… en ces jours c’est encore notre bureau/atelier ( baby J étant pour l’instant dans notre chambre ). Il nous reste encore quelques mois comme cela… Nous voulions donc, un meuble qui aille autant pour un bureau qu’une chambre ! l’activité est chargé de trésors, de documents, de photographies ayant appartenus à la Maison Empereur. Il s’agit d’une véritable expérience plus qu’un séjour dans ce somptueuse appartement. C’est une plongée en plein coeur d’une autre ère. Pour la petite histoire, si vous ne connaissez pas, Maison Empereur est une quincaillerie-coutellerie posée depuis plus de 190 dans le quartier du Vieux Port de Marseille.